Quelles typographies permettent d’économiser de l’encre à l’impression

Les administrations et les entreprises peuvent dépenser une fortune uniquement en cartouches d’encre. De nombreuses avancées technologiques peuvent vous aider à économiser de l’argent, mais ne serait-il pas agréable de pouvoir en économiser vous-même ?
Il se trouve que les entreprises peuvent faire exactement cela en choisissant la bonne typographie. Voici les 4 typographies qui permettent d’économiser de l’encre à l’impression.

 

Garamond

 

 

La première de la liste est Garamond, une typographie inspirée des œuvres de l’éditeur et créateur de caractères Claude Garamond. La lisibilité est l’un des points forts de cette typographie simple mais élégante, ce qui en fait un choix populaire pour une large gamme d’applications et de documents.
En fait, Apple utilisait ITC Garamond en tant que police d’entreprise de 1983 à 2001, mais cette police a connu une popularité encore plus grande en 2014 lorsque Suvir Mirchandani, gagnant de 14 ans dans une foire scientifique pour adolescents, a proposé d’utiliser Garamond dans des documents gouvernementaux.

 

Ecofont

 

 

Ecofont est une famille de polices TrueType développée par SPRANQ aux Pays-Bas. Chaque caractère de la police contient de minuscules trous, ce qui entraîne une réduction de 20% de la consommation d’encre par rapport à Vera Sans sur lequel Ecofont était basé.
La typographie a remporté des prix au cours des années précédentes pour ses avantages en termes d’encre et d’économie : le European Environmental Design Award 2010, le Accenture Innovation Award 2011, le Sprout Challenger Award en 2012 et le SME Innovation Top 100 en 2013.
La société à l’origine de la typographie a même mis au point le logiciel Ecofont qui vous permet d’imprimer vos documents avec des caractères en pointillés, même sans écrire vos documents dans Ecofont.

 

Ryman Eco

 

 

Ryman Eco est une typographie développée par le directeur des types de Monotype, Dan Rhatigan, ainsi que par Grey London et le célèbre stationnaire britannique Ryman, dans le but de trouver un équilibre parfait entre réduction des coûts d’encre, maintien de la haute lisibilité et attrait visuel.
Si Ecofont utilise des points, Ryman Eco utilise des espaces blancs entre des dizaines de lignes pour composer chaque lettre, réduisant ainsi la surface encrée sur un document. Cela se traduit par une consommation d’encre réduite de 33% par rapport aux polices standard telles que Georgia et Verdana – et utilise 27% d’encre en moins que les autres polices durables.
Ryman Eco est également polyvalent. Les caractères semblent normaux pour les tailles de point 10 à 14, grâce à la purge de l’encre et du toner, ce qui le rend efficace pour un usage quotidien. Les lignes minuscules, les espaces blancs et les courbes deviennent visibles dans les grandes tailles, mais le texte reste lisible et esthétique.

 

Times New Roman

 

Times New Roman est resté la police par défaut de MS Word jusqu’en 2007, et la police a été utilisée dans les journaux et dans d’inombrables documents imprimés et en ligne. Les polices Serif, telles que Times New Roman, sont recommandées pour une lecture plus facile, car les pointes situées à la base et à la base de chaque lettre forment une ligne invisible qui forme de longs blocs de texte.
La prochaine fois qu’une thèse ou un document commercial comportant de longues lignes de texte doit être imprimé, utilisez Times New Roman, une version éprouvée, pour une meilleure lisibilité.